Pas votre langue ? | Nicht Ihre Sprache ? | Français Deutsch
Stay connected
to receive our newsletter simply indicate your mail address
GIFT OF THE DAY

free with your order in the shop of Philatelie.fr
Buy
Publicity
Buy
Special offers
Buy
A selection from our offer
Buy
Articles we selected for you

TYPE SAGE Timbres-poste d'usage courant émis de 1876 à 1900

L'accord signé le 30 janvier 1869 permettait à Hulot de percevoir 60 centimes par 1000 timbres pour les 500 premiers millions puis 50 centimes pour 1000 timbres. En effet, les planches d'impression étaient propriété de l'état mais pas le matériel d'impression.

Pour réaliser des économies, une commission conclut dès 1872 que l'état devait être son propre imprimeur.

Début 1875, le Ministre des finances signe l'accord chargeant la Banque de France d'imprimer les timbres poste dans ses ateliers de la rue de Hauteville en facturant au prix de revient réel.

Par ailleurs, l'effigie de Cérès était trop marquée politiquement et les fortes valeurs étaient critiquées car les chiffres étaient trop petits.

Un concours public fut donc lancé. Le cahier des charges stipulait que "POSTES" et "REPUBLIQUE FRANÇAISE" devaient figurer sur ce timbre.

Jules Auguste SAGE obtint le premier prix avec "LE COMMERCE ET LA PAIX S'UNISSANT ET REGNANT SUR LE MONDE".

La Gravure fut confiée à Louis Eugène MOUCHON.

Légende en bas des timbres: J. A. SAGE INVenta et E. MOUCHON Dessina & Sculpta

A la trempe, le poinçon original se brisa. Mouchon regrava donc une partie.

la ligne de fracture

La différence la plus connue entre ces deux poinçons est la position du N de INV.

Dans le poinçon original, il se trouve sous le U de REPUBLIQUE. C'est le type 2.

Dans le poinçon refait, il se trouve sous le B de REPUBLIQUE. C'est le type 1.

Bien d'autres différences existent entre ces deux types.

Mouchon n'était pas satisfait de la qualité obtenue pour les vignettes émises au type 1. Pensant que le poinçon primitif brisé donnerait de meilleurs résultats, il utilisa des empreintes du poinçon original prises avant l'accident pour fabriquer de nouvelles matrices. Elles ont été utilisées dès que de nouveaux tirages étaient nécessaires pour approvisionner les stocks, sans toutefois apporter d'amélioration remarquable à la qualité des tirages.

En fait, aucun de ces deux poinçons n'a jamais été officiellement adopté.

Le seul poinçon officiellement validé sera un autre poinçon refait. Le N de INV se trouve sous le B de REPUBLIQUE et les lignes de fond sont plus serrées. C'est le type 3. Il ne sera utilisé que pour la dernière émission.

Buy
Visit the shop of philatelie.fr
Buy
Click to see the the article
Buy
Publicity
Buy
Special offers
Buy
A selection from our offer
Buy
Articles we selected for you
philatelie.fr - the whole philately of France | a free of charge service by Martins Philatelie : www.martins.fr